Université Toulouse 1 – Les Mariages Forcés et le Droit – Conférence n°3 : Les acteurs de la protection des individus exposés aux mariages forcés

A l’occasion de trois conférences d’une demi-journée organisées à l’Université Toulouse 1 Capitole (27 mars, 25 avril et 29 mai 2017), universitaires et praticiens envisageront les problèmes juridiques suscités par les pratiques de mariages forcés et débattront de l’efficacité des instruments et dispositifs de protection des victimes.

Site internet du Cycle de conférences

 

Conférence n°3 :  Les acteurs de la protection des individus exposés aux mariages forcés

29 mai 2017, 14h-17h
Amphithéâtre Guy Isaac

14h00 : Ouverture et présidence d’atelier – Pierre Egea, Professeur de droit public, Université Toulouse 1 Capitole, IMH.

14h05 : Le rôle des pouvoirs publics – Christine Escoulan, Conseillère Déléguée, Élue en charge de l’Etat Civil, Ville de Toulouse (horaire d’intervention susceptible d’être modifié).

14h20 : Le rôle des associations – Cécile Corso, Responsable de projet et juriste en droit international privé, association « Femmes informations juridiques internationales Rhône-Alpes (FIJI-RA) ».

14h40 : Les mécanismes nationaux de protection des individus exposés au mariage forcé – Aurélie Tardieu, Maître de conférences en droit public, Université de Caen BasseNormandie, CRDFED.

Pause

15h20 : Les mécanismes internationaux de protection des individus exposés au mariage forcé – Marjorie Beulay, Maître de conférences en droit public, Université de Picardie JulesVerne, CURAPP.

15h40 : Les outils de droit international privé pour lutter contre les mariages forcés – Estelle Fohrer-Dedeurwaerder, Maître de conférences en droit privé, Université Toulouse 1 Capitole, IRDEIC.

16h00 : La sanction pénale des mariages forcés – Paul Cazalbou, Maître de conférences en droit privé, Université Toulouse 1 Capitole, IRDEIC.

16h20 : Projection du court-métrage britannique « Red River » (11 min., 2015) – Avec l’aimable autorisation de la réalisatrice et productrice, Emma Lindley.

Débats

Crises et défis du droit public

La section française d’ICON-S (International Society of Public Law) organise, le 5 juillet 2024 à l’Université Paris Nanterre, ses premières rencontres consacrées au thème :

Lire la suite