La SFDI,
qu'est-ce que c'est ?

La Société française pour le droit international a été créée à la suite du colloque organisé les 17-18 mars 1967 à Strasbourg sous la présidence de Suzanne Bastid. A l’issue de ce colloque consacré aux Problèmes de l’enseignement et de la recherche en droit international en France face aux besoins de la pratiqueMichel Virally a proposé « la création d’un groupement scientifique destiné à favoriser l’étude et le progrès du droit international et permettant aux enseignants, chercheurs et praticiens de se rencontrer à intervalles réguliers ». La nouvelle Société a été créée en octobre 1967, avec pour siège Strasbourg et un statut d’association de droit local.

Elle a tenu sa première assemblée générale le 26 avril 1968 à Dijon. A cette occasion un Conseil de quatorze membres a été constitué sous la présidence de Mme Bastid, avec Jean-Jacques de Bresson, Jean Charpentier, Claude-Albert Colliard, Jacques Dehaussy, René-Jean Dupuy, Guy Feuer, Guy de Lacharrière, Daniel Pépy, Roger Pinto, Paul Reuter, David Ruzié, Michel Virally et Francis Wolf. Le colloque qui a suivi portait sur deux thèmes d’actualité : L’affaire du Torrey-Canyon et le droit des espaces maritimes et Les problèmes de l’arbitrage entre États et personnes privées : solutions offertes par la Convention de la Banque mondiale du 18 mars 1965.

Lettre du Président – L’actuel conflit entre le Hamas et Israël, que dit le droit international ?

Si, en 2022, nos préoccupations avaient les yeux tournés vers l’Ukraine, cette année et depuis le début du mois d’octobre, c’est vers le Proche-Orient que nos regards s’orientent, ceci sans que l’Ukraine ne donne par ailleurs de signes d’apaisement dans cette guerre qui s’enlise et dont les médias rendent désormais moins compte. Une guerre en chasse une autre.

Lors de chacun de ces conflits, un processus communicationnel se met en place. La réaction doit être immédiate et émotionnelle – même si parfois non réfléchie – et l’on est sommé de choisir son camp. Cette précipitation est rarement propice à une réflexion sur le contexte des crises, et la récente crise au Proche-Orient en est l’illustration, même si personne ne reste indifférent devant le nombre de victimes de part et d’autre et les violations du droit international qui en découlent.

En savoir +

Brèves actualités

Génocide. Droit et histoire du crime des crimes

Histoires et mémoires des Africains Européens de l’Antiquité à nos jours

Le droit international des régions – Séminaire de la chaire de Droit international des institutions (Pr Besson, Collège de France)

Le droit international des régions – Cours de la Professeure Besson (Collège de France)

Après-midi du droit de la mer. La territorialisation des fonds marins

Colloque international Procès climatiques et entreprises. Perspectives comparées en France et en Europe

Prochains évènements à venir